jeudi 19 janvier 2017

Présentation du projet




Aujourd’hui, nous sommes envahis par les images, que nous subissons généralement. Ce sont elles qui posent la norme et qui, d’une certaine manière façonnent notre quotidien. Aujourd’hui, nous faisons tous des images, qui ne parlent  généralement qu’à nous-mêmes et à notre famille ou nos amis. Celles-ci envahissent nos mémoires électroniques, mais que sont-elles pour nous ? Quel rapport entretenons-nous avec elles ?

Un hasard, une rencontre, un premier échange. Puis notre projet d’atelier photo.

Leur parcours de vie les a conduits au Centre René Labreuille. Un centre d’accueil médicalisé pour adultes où l’on interroge parfois des grands sujets qui les touchent, comme la compétence, la vulnérabilité, l’autonomie.
Mon idée d’avancer un moment ensemble sur les chemins de l’image photographique et d’explorer en passant des espaces où ils n’étaient certainement jamais allés les a intéressés. Sans manifestations ostensibles de leur part mais avec une belle détermination.

Notre projet était donc de mieux comprendre les images et d’en produire nous-mêmes pour raconter un ressenti, une histoire, un moment de vie. Pour accepter de transmettre notre propre regard sur nous-mêmes et sur le monde qui nous entoure. Avec un langage que l’on s’approprie ensemble et qui combine le sujet dont on veut parler, le cadre de ce que l’on veut monter et la lumière qui anime la scène. Un langage avec lequel on vit une autre forme d’expression et un autre rapport à la réalité de tous les jours.


Daniel Franquin, janvier 2017




L'exposition « au delà des clichés » a été présentée en janvier 2017 au centre Labreuille au Cannet,  à la Mairie de Cannes du 6 au 11 mars 2017, à l’espace Mimont à Cannes du 23 au 31 mars 2017. Elle sera visible au Festival de la photo de Mouans-Sartoux les 13 et 14 mai 2017.